Parcours & histoires‎ > ‎Histoires‎ > ‎

Une petite journée en Côte d'Or (21) !

publié le 31 mai 2010 à 11:14 par Sebastien C.   [ mis à jour le·27 juin 2010 à 12:20 par Les Amis Moucheurs ]


La Seine dans toute sa splendeur !



Une fois équipé, je parcours les premiers cent mètres du parcours qui pour infos sont protégés par une réserve, alors attention avant de jeter de la soie. En l'espace de quelques minutes plusieurs beaux poissons me démarrent dans les pattes, les truites et les ombres de Vix sont très craintives, prenez donc un maximum de précautions dans vos approches.


Une fois descendu dans l'eau et quelques minutes d'attente, les premiers gobages fendent la surface. Quelques passages plus tard, une belle mouche de mai monté sur hameçon de 12 finira par séduire une truite de 28 cm bien dorée.


Cette belle fario retrouvera sont milieu quelques instants plus tard, après avoir pris la pause !





La Seconde prise.



Après mettre restauré, je rechausse les crampons et pars de nouveau à la conquête de ce magnifique parcours. Malheureusement le vent s'étend levé, la pêche deviendra  plus compliquée. L'après-midi, après 7 ou 8 ferrage manqués sera pleine de frustration.


La journée aura été pleine d'enseignement et d'émotions. Je repars donc la tête pleine de souvenirs.


Ce parcours vaut le détour. Pour moi incontournable. J'y retournerais c'est sur.


A+ Sèb.










Une journée de plus à Vix :
Première excursion de l'année sur ce fabuleux parcours, qui pour de nombreux pêcheurs reste un des plus beau de France. Depuis ce week-end, je comprends un peu plus pourquoi !



Une fois les 200 kilomètres me séparant de mon objectif avalé, toutes les questions posées pendant le trajet ne vont pas tarder à trouver des réponses. En effet, dès mon arrivé je découvre une eau claire, relativement basse ainsi que de nombreux gobages.



Une belle journée m'attend ! Température un peu fraiche, entre 17 et 20° C, ensoleillé le matin et couverte l'après-midi. Le vent se lèvera vers 16h00 mais ne gâchera en rien la fête.



La première prise de la journée.



La seconde prise de la journée interviendra moins d'une heure après. Celle-ci, d'une taille de 22 cm se fera leurrer par une Elk Hair Caddis monté sur du 16.


Approchant de l'heure du déjeuner pas mal d'éclosion de Mouche de mai ainsi que de Manne Brune se feront en grande quantité. La Seine me parait être en ébullition. Les gobages redoublent d'intensité.


Dans ce désordre ambiant, je vais réaliser mon poisson record. Une truite de 40 cm.
Cette petite, après avoir pris le courant, se rendra au bout d'une dizaine de minutes. Quel pied de sentir pour la première fois un poisson de cette taille au bout du fil.


Superbe moment pour un débutant. Fier de mon coup de pêche, derrière ce caillou et posté sous un arbre, je décide de prendre un peu de temps pour savourer et 'aller manger.



40 cm de bonheur !




Comments