Matériel‎ > ‎Equipement‎ > ‎

Test : Canne JC Lapeyre Custom Rod 10' #4 et 9' #5

publié le 24 mai 2014 à 17:45 par Les Amis Moucheurs   [ mis à jour : 25 mai 2014 à 12:03 ]

Jean-Claude LAPEYRE réalise depuis maintenant plus d'un an sa propre gamme de cannes à mouche, la série Lapeyre Custom Rod.
Nous avons fait partie des premiers à posséder deux d'entres elles en 10' #4 et 9' #5 et fait le choix de les tester durant toute une saison et ceux afin de pouvoir vous donner un avis réel et complet. 

Alors, une Lapeyre Custom Rod c'est quoi ?

Avant tout c'est un blank Sage One. Pourquoi Jean-Claude Lapeyre a fait le choix de ce blank plutôt qu'un autre ?
C'est en essayant la SAGE ONE d'un propriétaire mécontent, qu'il constate comme une sensation de voiture avec un gros moteur dont le frein à main est resté serré.
Soucieux de comprendre ce qui ne va pas, il commande une SAGE ONE neuve d'usine et en inspecte sont montage.
Fort de son expérience, il monte une canne à partir de ce même blank mais en lui appliquant des corrections qui lui sont propres.
Nouvel essai, la mayonnaise a pris et la canne délivre tout son potentiel. Il réalise alors que de son point de vue, il a entre les mains ce qu'il se fait de mieux actuellement sur le marché.
Il propose donc à la vente, dans un cercle restreint, sa nouvelle Lapeyre Custom Rod.







L’action : 

C'est une vraie action de pointe rapide, une fois mise en tension, elle ne bouge absolument pas sur le talon et manifeste une forte courbure sur le premier tiers en partant du scion.
Son efficacité ne se fait pas attendre, elle se manifeste aux tous premiers mètres de soie sortie. Son action de pointe travaille à merveille et la rend redoutablement précise et agile.
Elle bénéficie des toutes dernières avancées technologiques SAGE comme la Konnetic technoligie (finesse et légèreté) pour moins de résine et plus de carbone. 







En conclusion : 

C’est une canne polyvalente, qui lance sans effort avec précision même avec peu de soie sortie.
La 10' #4 est douce et précise et s'oriente vers des pêche fines en sêche et nymphe à vue, favorisant les posés délicats.
La 9' #5 est quant à elle, plus polyvalente et rapide tout en gardant les caractéristiques générales de la 10' #4.

Pour qui ? Et pourquoi ?
 
- Nous dirions pour tous si le budget le permet. Bien que nous n'orienterions pas à première vue, un débutant, vers ce genre de matériel.
- Pour ceux qui souhaitent une canne haut de gamme, dotée des dernières technologies alliée à la connaissance d'un expert.
- Le pêcheur soucieux d'avoir une canne d'une finition exemplaire, personnalisée à son goût et répondant à son profil.
- Parce que vous envisagiez d'acheter une SAGE ONE, condition qui selon nous, ne mérite même pas réflexion...achetez une Lapeyre Custom Rod ! 






Présentation et montage : 

Elle est livrée dans un tube cordura noir compartimenté. Le blank de couleur noir de la ONE pourra être assorti aux ligatures que vous souhaitez, d'une finition exceptionnelle du plus bel effet. Toute la partie design comme les ligatures, la poignée (forme et couleur), porte moulinet, etc... peuvent être entièrement personnalisés et selon les demandes sans surcoût. 
Nous avons opté pour des ligatures noires et dorées pour la 10' #4 et noires et titane pour la 9' #5. Les portes moulinet sont respectivement noirs et titane et titane et carbone. 
Les poignées sont en liège haute densité et personalisables par la couleur, la taille et la forme. 

L'assemblage est entièrement réalisé à la main par Jean-Claude Lapeyre dont le soucis du détail et l'exigence sont les maîtres mots.







Essais : 

Nous avons testé la 10' #4 avec une soie naturelle "Pêche à soie" PP #4 (Profil progressif) et une soie synthétique ROYAL WULFF Triangle taper flottante #4. 
La 9' #5 fut quand à elle uniquement équipée d'une soie synthétique ROYAL WULFF Triangle taper flottante #5.
Nous avons équilibré les cannes avec un moulinet JMC Galaxy 46 de 117g parfaitement adapté. 
Un constat frappant avec cette canne après plusieurs heures d'utilisation, moins on force, plus on lance. Elle permet les erreurs de lancé et les corrige tout en évitant la fatigue prématurée du pêcheur.
Sa puissance permet même de lancer de grosse nymphes et de petits streamers à une dizaine de mètres sans être un excellant lanceur.
Lors de combats avec de belles truites (plus de 45 cm), elle se montre irréprochable en absorbant les rushs et permettant de brider confortablement le poisson.