Actualités‎ > ‎Toutes les News‎ > ‎

La pêche à la mouche reste-t-elle un loisir actuel ?

publié le 30 nov. 2009 à 09:56 par Les Amis Moucheurs   [ mis à jour : 16 déc. 2009 à 07:25 ]

Rencontre avec Jean-Luc Cometti, président délégué du Club de Pêche Sportive Forez-Velay.

>Quels a été le point d'orgue de l'année 2009 ?

Le fait majeur de la saison dernière a été notre grande manifestation biennale, le salon international de la mouche artificielle qui s'est déroulé fin février à Saint-Etienne. Il a acquis ses lettres de noblesse en 2009 en devenant salon international avec 52 stands d'exposants venus de France, de Belgique, de Suisse, de République Tchèque et plus de 2 300 visiteurs.

> Le pêche à la mouche reste-t-elle un loisir actuel ?

Oui, si j'en juge par l'évolution satisfaisante de nos effectifs. Le nombre d'adhérents a atteint 165 et côté jeunes, l'évolution à la hausse, déjà constatée les années précédentes, continue.

> Votre mobilisation pour la protection du milieu aquatique est-elle efficace ?

Oui quand nous sommes écoutés dans les instances où nous siégeons : les contrats de rivières, les comités Natura 2000, le comité de pilotage environnement de l'autoroute A89. En revanche nous avons des craintes. La vidange du barrage de Grangent qui est annoncée pour 2010 ou 2011 pourrait avoir des conséquences dommageables pour le fleuve Loire jusqu'à Villerest. Pour la rivière la Semène, nous regrettons l'entêtement de la ville de Firminy à vouloir réhabiliter le barrage des Plats, sans étudier les alternatives possibles. Au nom d'un intérêt économique discutable, cette municipalité est prête à sacrifier une des plus belles rivières du Velay.



Source : www.leprogres.fr



Comments